Les grands sujets de la presse ce 06 mai 2022.

Les grands sujets de la presse ce 06 mai 2022.

6 mai 2022 Non Par Inf'au Zenith

Bonjour à tous !

La question des 10% est encore dans les colonnes des journaux ce matin. Après le PRD hier, c’est autour de Irénée Agossa d’implorer sa révision. Matin libre fait le point de sa proposition. Info matin veut bien que ce soit Irénée Agossa mais pas Adrien Houngbedji, rattrapé selon la parution, par son passé. Il avait été à la manœuvre de cette loi qui aujourd’hui devient un goulot d’étranglement pour la survie de son parti. Mais face à cette demande qui devient insistante, le Matinal prévient. C’est un couteaux à double tranchant. C’est d’ailleurs pourquoi le quotidien se demande ce que feront l’exécutif et la cour sur le sujet. Mais déjà, faut-il savoir ce que veut faire le médiateur de la République qui a initié cette rencontre avec les partis politiques qui en ont profité pour poser leur problème. A cette occasion où deux partis n’ont pas été présents, nord sud quotidien attend de voir ce que cela apportera de nouveau. Dans tous les cas, le plus intéressant pour Nasiara c’est cette décision de Talon de mettre fin aux ambitions des députés carriéristes. Ils sont pris à leurs propres pièges, songe le média.

Daabaaru fait le point des affrontements entre agriculteurs et éleveurs dans la commune de Tchaourou. Le journal déplore les trois morts et constate qu’il s’agit d’une éternelle guerre entre les dents et la langue. Une cohabitation obligatoire, nécessaire mais continuellement risquée.

Pêle-mêle.

Les faîtières des organisations au niveau des médias travaillent à améliorer la situation des organes de presse au Bénin, souligne le clairon. Des chantiers de réformes ont été ouverts d’après le journal.

Le gouvernement a mobilisé auprès des Béninois l’année passée, plus de 1440 milliards de francs CFA selon la nation qui loue les efforts de mobilisation du gouvernement.

Le détournement à la BEF est à hauteur de 17 millions de francs CFA selon l’événement précis qui en est très scandalisé. On verra bien de quoi cela retourne dans les détails le 16 mai prochain, poursuit la publication, mais déjà, on retient qu’il s’agit d’une policière au coeur des faits.

Un bébé d’un an a été violée par un gamin, rapporte le Béninois libéré qui déplore les faits. Cela s’est passé à Parakou.

Toujours dans la métropole du nord, Nasiara déplore la montée des actes d’insécurité. Il y a de plus en plus de vol là-bas, plaint le quotidien.

Serge Dj. Inf’au Zénith.
Bonne journée. Bon week-end à tous !