Les grands sujets de la presse ce 19 avril 2022.

Les grands sujets de la presse ce 19 avril 2022.

19 avril 2022 Non Par Inf'au Zenith

Bonjour !

Dans les journaux ce matin, le sujet de la décentralisation et les nombreuses réformes apportées. La nation publie la liste complète des personnes retenues dans le cadre du recrutement du personnel technique et administratif au profit des communes. Ils sont au total 385 ainsi retenus selon notre époque. La perche du nord dresse alors le bilan : plusieurs cadres communaux promus, bien d’autres dégradés. Inf’au Zénith est perdu entre les modes de désignation des acteurs techniques. Entre reprises, démission et insistance, il y a l’effet d’un processus poussif qui ne renvoie pas une bonne image. La désignation par les partis politiques des maires et de ses adjoints avaient déjà entamé le capital crédit de la démocratie, et cette nouvelle façon, qui arrache toutes les prérogatives aux acteurs à la base contrairement à l’esprit de la décentralisation, pourrait avoir des effets dévastateurs sur le fonctionnement de l’administration communale et l’harmonie entre les acteurs, prévient la publication. Daabaaru aussi est loin d’être convaincu par cette réforme. Est-ce que ce n’est pas une grosse mascarade pour noyer la décentralisation, hasarde le journal qui souligne d’énormes irrégularités. Communal info n’est pas très convaincu au sujet des irrégularités. Y en a t il eu, demande la publication en manchette. Mais la cloche se moque bien. La nouvelle approche de gouvernance des communes est en marche soutient la parution.

Un sujet a alimenté la polémique ces derniers jours : C’est la question des salaires des cadres techniques et administratifs ainsi recrutés. Ils sont colossaux d’après la perche du nord. C’est d’ailleurs l’avis des enseignants qui sont très fâchés à ce sujet. Ils dénoncent ce fait à ces acteurs techniques des mairies recrutés. C’est une méprise vis à vis de la fonction enseignante, plaignent les enseignants. En tout cas, si cela restait ainsi, c’est une grave erreur pour un réel développement local, promet la perche du nord. C’est trop lourd pour le contribuable.

Inf’au Zénith craint que la grande insécurité soit de retour. En l’espace de deux semaines, deux braquages où les auteurs ont emporté près de 200 millions de francs CFA. Ajouté au contexte du terrorisme, il y a de quoi s’inquiéter, avoue la publication.

Pêle-mêle.

L’ONG ROJEDCOD a lancé une campagne nationale d’assistance aux femmes musulmanes mais aussi de sensibilisation au sujet de la LEI. Ernest Tindo, le président, a commencé lundi par les femmes de Bohicon qui l’ont accueilli avec enthousiasme, devant l’honorable Mama Sanni selon Inf’au Zénith.

Il ne reste que 04 jours pour se faire enrôler dans le cadre de la liste électorale informatisée. Le grand quotidien revient sur le calendrier qui s’écoule.

Au stade de l’amitié, le Matinal nous apprend que les boutiques ont été libérées par les commerçants. Il ne reste qu’à lancer les travaux prévus, se réjouit le canard.

Actuellement, les affaires sont au ralenti chez les responsables de bars, buvettes et restaurants, relève la tribune de la capitale. C’est à cause du jeûne musulman, d’après le journal.

A Abomey-Calavi, une fillette meurt électrocutée dimanche. C’est matin libre qui nous apporte la triste nouvelle. L’enfant avait piétiné un fil électrique qui trainait par terre dans la rue.

Serge Dj. Inf’au Zénith.
Bonne journée. Bonne semaine de travail.