MATCH BENIN – ZAMBIE

MATCH BENIN – ZAMBIE

9 juin 2021 Non Par Inf'au Zenith

Au-delà du résultat nul.

En match inaugural qui ne dit pas son nom, du stade de l’amitié rénové, les Ecureuils du Bénin accueillaient en amical mardi après-midi à Cotonou, les Chipolopolos de la Zambie. Une rencontre soldée par un score nul de buts partout. De quoi faire dire à certains que c’était un échec. Soit !

Mais quand on connait le système de jeux de Michel Dussuyer, axé en bon ancien gardien sur des rideaux défensifs qui n’ont présenté qu’une physionomie d’un Bénin difficile à négocier, on peut faire une première remarque : les Ecureuils d’hier étaient plus entreprenants au niveau de l’attaque. Les éléments d’analyse sont là : Il y a bien longtemps que le Bénin a marqué deux buts en une rencontre ; la deuxième mi-temps largement dominé par les jaunes démontre une option non plus de la défense en laissant l’adversaire jouer, mais de l’attaque en construisant. Et le flanc droit a été très animé, avec les débordements incessants de Jodel Dossou dont malheureusement Mounié ne se servira pas. Certes, il y a encore des rodages à faire, notamment au niveau du milieu défensif, peu engagé, avec des pertes de balles inexplicables.

L’autre intérêt qui dénote du changement d’option dans les choix de Michel Dussuyer, c’est de faire confiance aux jeunes. Le match amical a eu certainement l’avantage de permettre de faire tourner, d’expérimenter de jeunes talents appelés souvent en sélection nationale mais jamais utilisés à l’instar de Rodrigue Kossi et Ouorou Djalil. L’un aura joué entièrement le match, et l’autre, sorti en cours de jeu. Mais l’essentiel sera resté : ils n’ont pas déçu pour leur prestation.

Inf’au Zénith.