Lancement de livre

Lancement de livre

21 juillet 2021 Non Par Inf'au Zenith

Paulette VALCOURT publie trois ouvrages

Cotonou était Samedi, un carrefour international autour d’une activité livresque : l’entrée officielle en librairie de Paulette VALCOURT. En dehors de la salle dédiée à l’activité où était réunie une cinquantaine de personnalités de divers rangs et provenance sociale, des participants étaient en ligne à travers le monde pour célébrer la nouvelle auteure : certains depuis le Canada, d’autres depuis les États-Unis ou l’Europe et bien d’autre. C’est dire combien l’événement était de taille et d’importance au-delà des frontières nationales du Bénin.

Mais il l’était aussi par son contenu : Paulette a en effet lancé trois ouvrages coup sur coup. Le premier est intitulé « Le prix de la paix du coeur » et a été présenté par le révérend Pasteur Nicodème ALLAGBADA. C’est un livre confession de l’auteur sur sa propre vie, malmenée par les douleurs et regrets liés à un échec : celui de sa vie conjugale. Le livre se présente comme l’élément amorce d’un douloureux processus d’auto guérison et de renaissance.

Les deux autres ouvrages sont des suites l’un de l’autre, et doivent former avec un dernier qui est encore en rédaction, une trilogie sur le travail final de guérison. On est ici par contre en élaboration fictionnelle où l’auteur nous fait voyager entre l’Afrique, l’Europe, les Antilles et, pour une infime partie, les Etats Unis, d’après Thanguy AGOI, le chroniqueur littéraire et le présentateur des ouvrages.

Leila, la personnage principale, a des difficultés conjugales aussi et est sur le bord du divorce. Mais ce qui lui semble si dur à accepter, c’est l’indifférence feinte, sinon la froideur dont fait montre Allan, un burundais dont elle est tombée amoureuse, quand il s’agit de leur histoire d’amour. Mais comme dans un film d’action, il y a un déchaînement d’événements qui embarrassé totalement le personnage, a expliqué le journaliste. L’assistance aussi bien en salle qu’en direct par visioconférence, a salué le travail de génie de l’auteure des livres, et plusieurs y sont allés de leur témoignage pour parler de Paulette VALCOURT et de son sourire spontané par exemple, de son caractère affable et de sa grande capacité à se relever des chutes brutales que la vie peut parfois imposer.

Inf’au Zénith.